Déjantée

Oui alors euh… Que dire ? Tout est dans le titre !

Un p’tit résumé ?
Déjantée est l’auto-killographie (comme une biographie mais en pire) de Lucette Bobards. Une histoire loufoque alliant meurtre, sang et humour. N’hésitez pas à découvrir mon univers. Un SDF retrouvé mort en hiver fait partie des choses dont on ne parle plus qu’en termes de statistiques chaque année. Mais celui que le personnel a ramassé à la petite cuillère sur les rails du train à la gare de l’est de Tikaville , c’est moi qui l’ai tué.

Un livre court (85 pages) qui donne du fil à retordre de par son originalité. On ne s’y attend pas ! On est en compagnie d’une pépite, qui se lit vite, très vite, et qui fait marrer. Certes, on va le classer en thriller parce que bon, y’a un mort (et qu’on aime bien ça) mais ce livre, c’est bien plus que ça !

Tout d’abord, l’écriture. Elle est très « fun », incisive. La main de l’auteure me fait penser à la voix nasillarde d’une amie qui me raconterait son week-end. Oui oui, la plume est ainsi : un dialogue (ou monologue ou trialogue !)
Bref, on se marre bien du début à la fin dans ce grand WTF. Madame prend plaisir à enchaîner les jeux de mots sur des expressions « bien de chez nous » dont tout le monde a oublié l’origine, à placer des clins d’œil partout que ce soit films / romans, tout y passe pour notre plus grand bonheur.
Moi qui voulais me détendre de mes dernières lectures, c’est chose faite !

De plus, vous trouverez plein de choses super intéressantes dans ce livre : comment tuer discrètement et intelligemment, comment faire de la chair à saucisse quand on n’a pas de viande sous la main ou encore, comment faire payer une facture à sa voisine en passant pour une personne bien intentionnée. Croyez-moi, sa recette de terrine à la viande décoiffe ! Vous en reprendrez !

Je ne voudrais pas avoir un discours plus long que l’écrit de cette barge que j’affectionne déjà donc je ne vous en dirais pas plus mais… Foncez ! C’est un moment de lecture particulier, bourré de petites anecdotes et avec lequel je me suis surprise à sourire à de nombreuses reprises !

Du coup, un grand merci à cette auteure pour son service de presse et sa confiance.
Une chose est sûre, je ne mangerai plus jamais de glace à la vanille coulis framboise de la même façon ! Rien que pour ça, je ne te remercie pas, Lucette !

Bonne lecture à tous et… Bon appétit ! 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s