Pour un selfie avec lui

C’est en sortant totalement de ma zone de confort que je referme ce roman « feel good » de Sam Reversag. Habituée à un genre plus sombre, je me suis prise au jeu de lire une œuvre « pas prise de tête » et ça m’a fait du bien.
Je remercie tout d’abord l’auteure pour son service de presse.

Voilà tout d’abord un petit résumé : Sur le ton de la confidence, Mary raconte…
A Londres, elle vit un grand amour avec Simon, l’homme idéal. Mais sa vie se trouve chamboulée lorsqu’elle surprend son petit ami outrageusement dénudé en compagnie d’une autre fille dans leur appartement. Sa réaction intersidérale la surprend elle-même, elle ne se savait pas si forte. Au diable les hommes et leurs infidélités ! Vive la femme libre !
Le credo semble facile à tenir. Sa meilleure amie Lola est un peu déjantée et elle a un don douteux pour lire l’avenir, mais elle fait tout pour lui faire rencontrer d’autres prétendants.

Puis voilà quelques mots sur l’auteure : A condition qu’elles baignent dans un humour dévastateur, Sam Riversag aime les histoires d’amour et les intrigues policières, ainsi que les quiproquos, les portes qui claquent et les dialogues ping-pong qui font mouche, comme dans ces séries TV à succès. Avec un sens inné de l’autodérision, l’auteur traite les aléas de l’existence tels que l’infidélité sous un jour aussi léger que réconfortant. « Pour un selfie avec lui » est son premier roman.
Elle travaille également aux aventures de deux policiers aussi complexes qu’attachants, dont les exploits vous feront faire le tour du monde.

Alors voilà, entourée de ma clope et de mon café, je reste assez dubitative sur cet ouvrage. Il se veut plein d’humour et de bonne volonté. Nous nous trouvons dès le début plongés dans les aventures rocambolesques de Mary, jeune londonienne peu sûre d’elle. Une demoiselle effacée devant son homme, sa belle-mère aussi (comme beaucoup : on ne touche pas à belle maman !) et au travail. Bref, la totale. Cette dernière se rendant compte très vite qu’elle est trompée par l’amour de sa vie, essaie comme elle peut de se frayer un chemin dans la vie quotidienne.

Travaillant sur des chroniques (coïncidences ? 😉 ), elle renonce à l’amour pour se concentrer sur « l’homme idéal » qui n’est autre que l’acteur Benedict Cumberbatch (à qui l’auteur dédie son livre, idée qui n’était pas pour me déplaire !). Au travers de retournements de situations burlesques à souhait, on voit cette Mary évoluer, tantôt dans l’idée de reconquérir son homme, tantôt dans l’idée de l’oublier (oui, oui, Mary est une vraie femme 😉 ).

C’est aux cotés de Lola, sa meilleure amie, qu’elle va découvrir l’art et la manière de reprendre ce que de droit, tant sentimentalement que professionnellement, et qu’elle va apprendre que le chemin, aussi beau semble-t-il, n’est pas toujours droit ni simple d’accès. Il faudra alors que notre Mary se fasse fureur à plusieurs reprises, pour garder son calme comme pour le perdre afin de se redonner confiance et avoir une impulsion nouvelle envers ses désirs de vie accomplie. Vous aurez deviné que l’un d’eux, comme le nom l’indique, est d’avoir ce fameux selfie !

Malgré quelques petites longueurs et un petit manque de contextualisation dans ses dialogues qui fait qu’on s’y perd un peu parfois, c’est avec beaucoup d’humour de situation et une plume fluide au vocabulaire courant que Sam nous guide à travers ses pages.
Un bon moment de lecture qui permet de se vider la tête, à consommer sans modération pour ceux qui ont un petit coup de mou (personnel ou professionnel), une ode sympathique à l’amitié et à la volonté. Une façon de dédramatiser et de prendre conscience qu’il ne faut jamais baisser les bras !

Pour les fans du genre, je recommande vivement et pour les autres, je recommande de tester cette petite romance sans prise de tête qui a somme toute beaucoup de charme.

Bonnes lectures à tous !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s