Belle maman et moi

Je referme à regret le roman de Valérie Palud. Cette auteure nous annonce la suite de Déjantée et… ce n’est ni plus ni moins que la même trempe.

Allez, un p’tit résumé pour se mettre / remettre dans le bain :
Et oui !
C’est moi, Lulu,
qui suis de retour pour une auto-Killographie.
Quand je m’ennuie, c’est pas bon…
Quand belle-maman m’ennuie, c’est pas bon non plus…
Alors j’ai décidé de m’occuper… d’ELLE !

Alors voilà qu’on suit de nouveau notre « chère » Lucette. Un écrit encore et toujours bourré d’humour, de cynisme et de rêves irréalisés. Une plume fluide, une écriture saccadée et complètement originale nous entraîne au beau milieu d’un plan barré pour aller tuer sa belle-mère. Encore une jolie notice.

Nous sommes avec Lucette dans un langage plus ou moins familier qui m’a bien fait marrée. Jeune cinquantenaire, on ne s’attend pas à ses réactions souvent démesurées et toujours très drôles. On se rend compte très rapidement que cette femme à l’aspect psychologique tout aussi torturé que déluré n’est rien d’autre que, finalement, quelqu’un de normal. Une personne qui a ses humeurs avec les gens qu’elle aime et ceux qu’elle aime moins.

Balancés dans un univers extrapolé, il n’en reste pas moins subtil dans son énormité. Je m’explique : on a des blagues « potaches », des dialogues (ou monologues) assez déroutants mais en même temps, ce sont des monologues (ou trialogues) que nous avons tous eu l’occasion d’avoir. Qui ne s’est jamais dit que la seule raison pour laquelle il/elle n’avait pas tué telle ou telle personne était… le manque d’envie de finir au trou ?! 😉

Du coup voilà, en plus d’une ambiance rocambolesque et un  humour parfois sinistre, nous avons l’exposition d’un caractère particulier qui nous en dit long sur l’auteure : une femme particulière qui cherche à séduire et qui y arrive à coup sûr !

En espérant que son mari ne lise pas ses bouquins (ou qu’il soit aussi fou qu’elle lol), je demande à Lucette de m’envoyer son colis qui du coup n’a pas servi. Parce que voilà, moi aussi, avec belle maman, bah ça se passe moyen ! 🙂

Merci à l’auteure pour sa confiance et surtout… merci pour ce moment d’évasion. Quelques heures suffisent pour son écrit qui nous laisse pourtant un bon arrière goût bien plus long.
En espérant retrouver Lucette rapidement !

Bonne lecture à tous 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s