Souvenirs introuvables

Je referme juste le récit de Laura Wilhelm, un thriller de 135 pages. Sympathique, j’ai passé un bon moment de lecture pour accompagner mon insomnie 😉

Vous voilà un résumé :
Jade est une brillante étudiante en journalisme, elle a 25 ans et ne veut aucun homme dans sa vie. Sauf que … elle ne se souvient de rien !
Totalement amnésique suite à un accident de parapente qui aurait pu la tuer, elle décide de réintégrer son ancienne vie. Elle va découvrir des facettes d’elle-même qu’elle va détester et fera tout pour retrouver ses souvenirs.
À ses risques et périls…

L’idée est juste excellente ! On découvre cette jeune femme de 25 ans pour qui rien ne va plus quand elle se retrouve hospitalisée suite à un accident de parapente. Il se trouve que, comme précisé, elle est totalement amnésique et ses seuls souvenirs se manifestent par petites bribes, sous forme de flashs ou encore de quasi hallucinations. Il va falloir alors qu’elle se fasse fureur pour comprendre ce qui lui est arrivé et surtout, pourquoi, car l’accident s’avère de plus en plus ne pas en être un.

Alors que dire ? Ce livre qui se lit vite est bien sympathique, mais pas vraiment pour un public averti. Il est bien écrit, l’auteure a une plume fluide et agréable… Le bémol ? Un manque de profondeur. L’histoire est intrigante, la protagoniste a plusieurs facettes, et on s’aperçoit bien vite qu’on ne nous en dira pas plus. Il faut dire que l’auteure nous prévient, et c’est tout à son honneur, qu’il s’agit là d’un premier tome, et me voilà rassurée. Je ne peux pas prévoir ce qu’elle veut faire de son deuxième opus, mais quelques petites choses m’ont dérangée dans ce premier volet, et j’attends de voir avec impatience si ces dernières seront comblées dans le suivant : tout va très vite. La jeune femme comprend ou du moins se demande très rapidement si oui ou non son accident en était un, tant et si bien qu’on se demande si, à la base, elle n’aurait pas un mal être psychologique avant l’événement pour douter à ce point de tout et de tout le monde. Suite à ses péripéties, qui n’en ferait pas autant ? mais on apprend qu’elle a changé. La Jade « d’avant » était quelqu’un de sûre d’elle, qui affrontait tout le monde sur son passage, un vrai bulldozer. Était-ce un masque ? Auquel cas, que cache-t-elle ? On comprend à plusieurs reprises dans le récit qu’il s’agit d’une jeune femme intelligente qui aime « jouer »… Quant à qui lui en veut, même si on le découvre, le pourquoi reste assez flou.
On sent qu’il y a comme un événement déclencheur dans sa famille qui laisse une sorte de  doute sur un coupable potentiel, mais de quoi… on n’a pas d’explication sur le sujet (enfin si, mais est-elle suffisante ?)
Elle rencontre Julien, un personnage au charisme évident dont on découvrira le rôle primordial vers le milieu de l’ouvrage de façon un petit peu abrupte.

Je ne saurais donc dire à l’heure actuelle si ce roman est à prendre « au premier degré » ou si une claque magistrale s’annonce pour la suite, et voilà que ma curiosité est plus que titillée et je n’en reste que plus mitigée (et intriguée) ! 🙂

Bref, voilà pour le coté « négatif » à mon goût personnel. Je suis passée un peu à côté, car il m’a manqué des éléments pour rentrer dans l’intrigue qui, elle, ne manque pas de bonnes idées et d’originalité.

Du coup, passons sur le champs au positif, car il y en à la pelle 🙂
Il faut dire qu’un très grosse partie du livre est écrit à la première personne, ce qui laisse le lecteur en aparté avec la protagoniste… On devient un peu son journal intime. Ce n’est pas vraiment habituel dans ce style et cette originalité m’a beaucoup plu ! De plus, toujours dans l’originalité, l’intégralité du roman est au présent et ça, c’est top. On entre dans l’action de suite, pris au piège entre les ressentis directs et les dialogues.
Et, le top du top, c’est la fin qui laisse un peu sur sa faim, car ouverte, elle peut amener plusieurs suites. On pourra dans le deuxième opus découvrir ce que va devenir Julien et surtout, en tous cas je le souhaite, avoir plus d’infos sur la famille de Jade plus ou moins recomposée. Et auquel cas, il ne me restera plus qu’à m’excuser platement auprès de Laura, car ce que je vois aujourd’hui comme un bémol pourrait s’avérer être un véritable suspense qu’elle aurait laissé planer volontairement. Du coup, je suis vraiment impatiente !!!

Quoiqu’il en soit, ce fut un agréable moment de lecture, un récit sympa avec une trame prometteuse ! Il manque un peu d’étoffe à certains personnages pour en faire le roman parfait ! 🙂
Je le conseille donc à tous les amoureux de la lecture pour passer un moment de détente dans cette saison presque estivale. Une pause dans les thrillers « gores » m’a fait un bien monstre ! C’est tout en douceur que commence cette saga dont j’attends beaucoup 🙂

En remerciant grandement l’auteure de m’avoir fait confiance, je vous souhaite de bonnes lectures ! 🙂

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s